Les ouvertures

Les ouvertures sont en Pin Sylvestre (1/3 moins cher que le chêne).Elles proviennent de la menuiserie Le Bodic à Bieuzy Lanvaux.

Elles ont été posées par mon père sur 2 week end.

enduits_terre_sept_2009_028

Les fenêtres sont calfeutrées avec de la laine de mouton tassée au couteau à mastic jusqu'à ce que le remplissage soit dur.A l'extérieur,un morceau de pare pluie en fibre de bois vient se plaquer contre l'huisserie,apportant un complément d'isolation.L'étanchéité à l'air est achevée au mastic colle.A l'intérieur,c'est l'enduit terre qui vient se plaquer contre le bois.Suite au retrait de l'enduit une fois sec il faudra reboucher la fente le long de l'huisserie.

Il est impératif de soigner l'étanchéité à l'air.En effet,dans ces zones,si l'air humide de la maison rencontre l'air froid du dehors,il y a condensation et donc détérioration,à terme de l'isolant et de l'huisserie.Ce n'est pas une vue de l'esprit.Dans l'appartement pourtant neuf que nous occupons actuellement,l'interrupteur du volet roulant présente un défaut d'étanchéité à l'air.Par temps froid,il goutte!

ouvertures_002

Intérieur

enduits_terre_002

Extérieur

ouvertures_009

Le bardage

Le bardage est en châtaigner.C'est un bardage "agricole".Les planches sont posées verticalement avec un couvre joint.Pourquoi ce choix ?Ce n'est certainement pas le prix qui nous y a poussé.Nous sommes à 35 € le m2.

1)Le châtaigner (purgé d'aubier )est classé 4 c'est à dire qu'il est résistant naturellement aux insectes et champignons même exposé durablement à l'humidité.

2)Choisir ce bois c'est aussi favoriser une filière locale.Et oui,c'est aussi cela le commerce équitable.Il est donc nuisible de choisir des bois exotiques qui présentent de multiples inconvénients :bilan énergétique défavorable (transport),forêts souvent exploitées de façon minière(les gens qui y travaillent sont exploités,les sols détruits) par des mafias,des régimes sanguinaires et corrompus (junte birmane),importations de parasites contre lesquels les arbres locaux sont sans défense.Seuls les bois PFC tirent leur épingle du jeux sur le plan de l'éthique et de l'exploitation durable.

3)Les planches sont posées verticalement car c'est le sens du veinage,l'eau s'écoule plus facilement;l'ouvrage est plus durable.Il a fallu poser un contre liteaunage(vertical) puis un liteaunage(horizontal).Ainsi il ya une cirulation d'air permanente derrière le bardage,de 6 à 5 cm,en fonction des liteaux qui me restaient.Les planches sont aboutées par un biseau afin de faciliter l'écoulement de l'eau.Le bas du bardage est aussi bisauté afin de casser la goutte d'eau.Enfin,un grillage anti rongeur a été pose en bas du bardage.Pour tout traitement,les planches ont reçu 2 couches d'huile de lin et essence de thérébentine.

4)La dernière raison est d'ordre esthétique.Ce bardage va noircir avec le temps,un peu comme les séchoirs à tabac en Dordogne.Et le type de pose nous plaisait également :une maison en paille avec un côté grange,ça nous parlait.Mais là ,chacun ses goûts!!!

Bon alors,ça donne quoi?

bardage_005

bardage_003