Après un moment d'absence,suite et presque fin.

En revêtement de sol nous avons choisi de poser du plancher...partout.Auparavant,il a fallu poser les lambourdes et s'adonner aux joies du callages.Le solivage en bois ou en poutres en I de la dalle bois ayant pris un peu de flêche.

A l'étage les lamboudes sont posées flottantes sur un feutre de bois permettant de limiter les bruits d'impact.Entre les lambourdes,j'ai déversé des copeaux de cyprès afin d'isolation phonique.

Au rdc,les lambourdes sont vissées.

Tous les réseaux circulent entre les lambourdes.Aux ouvertures,au niveau des lisses basses j'ai déversé 30 cm de copeaux afin de limiter le pont thermique.

Dans la salle de bain,il est en châtaigner,en petites lames, à cause de la résistance de cette essence à l'humidité.C'est un lot invendu que j'ai acheté au Queguiner de Paimpol.

Ailleurs,c'est du pin maritime.Nous l'avons pris à la scierie Viva le bois à Theix.A l'origine nous nous orientions vers du chêne pour sa résistance ou du douglas avec la scierie Ambiance bois pour faire travailler un autre type d'entreprises.Voir le livre "Scions travaillait autrement " .Le plancher ayant été acheté en fin de prêt,la real politik ou (art du compromis,ou de la compromission ???) s'est imposée à nous.Nous avons donc fait un compromis sur la qualité dans l'essence (pin maritime) mais pas sur la qualité du bois.Ce sont des lots d'invendus mais de super qualité.Nous sommes donc descendus à 8 € le m2.Viva le bois travaille du pin maritime de Bretagne,donc un bois local et abondant.

Inconvénient du pin maritime ?Il est tendre donc il marque.Mais bon,à part le petit dernier,nous ne vivons pas le nez au ras du sol...

 

revetements 003

revetements 005

 

Sous les rampants et sur certains murs nous avons fait le choix de poser de la volige brute afin de conserver un aspect organique.C'est de la volige en douglas de 15 ou 22 mm .Il a fallu auparavant poser un frein vapeur,en rampant et traquer tous les défauts d'étanchéité à l'air autour des vélux.

Nous avons fabriqué les peintures de l'étage avec de l'huile de lin,des terpènes d'agrumes,du blanc d'espagne et des pigments.C'est assez long de trouver les bon dosages,notamment des mélanges de pigment.Pour les peintures du rdc retour de la real politik:peintures du commerce se prévalant du label écologique européen pour se donner bonne conscience...Sauf une peinture blanche écologique à la caséine de kreidezeit.Nous avons été bluffés par la facilité de pose, l'absence d'odeur et la capacité de recouvrement.

La cuisine

revetements 002